Quelles sont les méthodes de traitement d’une gingivite de chat ?

Cette variété d’infection et d’inflammation des gencives est commune chez les chats et ses symptômes sont les dents abîmées, le gonflement et la couleur rougeâtre des gencives, la mauvaise haleine, la bave, la présence de tartre ou encore la douleur au moment des repas. La gingivite touche beaucoup de chats, mais peut aussi guérir facilement si elle est prise en charge rapidement par un vétérinaire et que l’hygiène bucco-dentaire du félin est assurée par son propriétaire.

Les symptômes de la gingivite de chat

Tout comme chez les humains, la gingivite chez les chats apparaît en produisant un gonflement des gencives et une grande rougeur à l’intérieur de la bouche également. Ces premiers symptômes peuvent ensuite sérieusement s’aggraver et être très douloureux pour le chat. Parce qu’il peut avoir de fortes douleurs pendant ses repas, il peut rapidement perdre l’appétit et présenter une halitose importante (mauvaise haleine). Si aucun soin n’est fourni, et que l’hygiène bucco-dentaire du chat n’est pas assurée après cette affection, il peut arriver, dans le pire des cas, que la gencive finisse par se décoller, provoquant ensuite une perte des dents ainsi qu’une ouverture vers les organes pour les bactéries.

Diagnostic d’une gingivite chez le chat

Si vous constatez ces symptômes chez votre animal de compagnie, veillez à l’emmener rapidement chez le vétérinaire afin qu’un professionnel puisse constater le niveau de gravité de la pathologie, soigner, mais surtout soulager la douleur de votre chat. D’autres maladies buccales peuvent aussi toucher très facilement les chats et seul un vétérinaire est en capacité de les diagnostiquer correctement. L’examen médical commence par la vérification de l’intérieur de la bouche du chat et peut se poursuivre par d’autres examens complémentaires si un doute persiste sur la cause des symptômes buccaux.

Méthodes de traitement d’une gingivite de chat

Chez le chat, une gingivite peut être traitée très facilement, notamment grâce à un traitement médicamenteux, à un gel dentaire appliqué quotidiennement ou encore par la prise de compléments alimentaires spécifiques. Si la gingivite se traduit par la présence d’ulcères purulents, des antibiotiques et des antidouleurs peuvent aussi être prescrits pour compléter le traitement de fond. Afin de supprimer l’infection de la bouche si le chat a des dents en très mauvais état, un détartrage mais aussi une extraction de dents peuvent être envisagés. Une prise de sang peut également être envisagée par le vétérinaire dans le but d’écarter ou non la présence d’une pathologie comme l’insuffisance rénale, la leucémie féline ou le SIDA félin, qui ont la gingivite comme symptôme. Le traitement de la gingivite chez le chat est adapté au cas par cas et selon les résultats des autres traitements testés.

Soignez l’hygiène bucco-dentaire de votre chat

Bien souvent, la cause de l’arrivée d’une gingivite chez le chat est la mauvaise hygiène bucco-dentaire. En effet, certains chats contractent très rapidement une maladie de la cavité buccale à cause de la plaque dentaire qui se transforme petit à petit en tartre. Pour prévenir les risques, le chat doit avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Il vous faut lui brosser les dents régulièrement ou encore lui donner des friandises spécifiquement faites pour nettoyer les dents des chats. Vous pouvez également adapter son alimentation en lui fournissant des croquettes spécifiques à ses problèmes de santé et lui offrir un détartrage régulier des dents réalisé chez son vétérinaire. Enfin, pensez à faire vacciner votre chat ainsi qu’à réaliser les rappels de vaccins nécessaires à son bien-être et à sa santé.

Les commentaires sont fermés.

Close