Mauvaise haleine chez les chiens : comment la traiter et l’éviter ?

La mauvaise haleine touche quasiment tous les chiens à partir d’un certain âge et est généralement due à une maladie parodontale mais ce n’est pas systématique. Comment éviter la mauvaise haleine du chien et comment la traiter lorsqu’elle persiste ? Nos éléments de réponse.

Éviter la mauvaise haleine du chien

Le brossage

Brosser trois ou quatre fois par semaine les dents de votre chien est idéal. Si vous voulez éviter qu’il souffre de mauvaise haleine et que ses dents ne se déchaussent à cause d’une maladie parodontale, vous devez impérativement éliminer la plaque et les résidus alimentaires de sa bouche. Votre vétérinaire pourra vous proposer des kits prêts à l’emploi avec notamment du dentifrice et une brosse à dents parfois accompagnée d’un doigtier.

Habituer votre chien au brossage dès le plus jeune âge est la clé de la réussite, mais la plupart des chiens peuvent apprendre à se faire brosser les dents avec un peu de temps et de patience.

Lamelles à mâcher

Les lamelles à mâcher peuvent être efficace dans la prévention de la mauvaise haleine du chien. Pour plus d’efficacité, vous pouvez également utiliser des plaquettes enzymatiques que vous trouverez chez votre vétérinaire.

Les additifs pour l’eau

Ces solutions sont conçues pour maintenir l’hygiène buccale et lutter contre la mauvaise haleine. On les utilise à titre préventif, en diluant la solution dans l’eau fraîche à tous les jours.

Les bonnes habitudes alimentaires

Votre chien ne doit pas se nourrir de friandises prévues pour les humains. Le chocolat, les bonbons, gâteaux et autres sucreries ne lui conviennent pas et peuvent au contraire lui porter préjudice. Un chien qui consomme des restes de table aura plus de risques de souffrir de mauvaise haleine qu’un chien qui consomme de la nourriture adaptée à ses besoins physiologiques et dentaires. Privilégiez les nourritures formulées pour maintenir une bonne santé dentaire.

Traiter l’halitose canine

Le détartrage

Si votre chien a mauvaise haleine, vous devez impérativement l’amener chez le vétérinaire afin qu’il ne souffre pas de complications dues au tartre ou à d’autres facteurs. Suite à l’évaluation bucco-dentaire, il est possible que le vétérinaire propose un détartrage : celui-ci a pour but d’éliminer la plaque dentaire qui entraîne les bactéries sous les gencives et donc, provoque des maladies parodontales (lesquelles engendrent des déchaussements, pertes de dents, saignements, infections, etc.). Le détartrage est le moyen le plus sûr, le plus fiable et le plus rapide pour éviter les complications et lutter contre la mauvaise haleine du chien.

Demandez régulièrement un évaluation bucco-dentaire à votre vétérinaire afin de garder votre compagnon en bonne forme le plus longtemps possible.

Le vermifuge

La mauvaise haleine peut être due à la présence de vers dans le tube digestif de votre animal de compagnie. L’examen chez le vétérinaire déterminera l’origine de l’halitose et vous serez donc en mesure de soigner rapidement votre chien.

La mauvaise haleine du chien dérange et inquiète. Pour ne pas que votre chien souffre et que votre environnement soit pollué par une odeur désagréable, vous devez impérativement traiter le problème dans les plus brefs délais. Veillez à lui offrir une alimentation adaptée à ses besoins, brossez-lui les dents et invitez-le à ronger des lamelles spéciales. Si vous remarquez que ses dents sont envahies par le tartre, n’attendez pas et prenez rendez-vous pour une consultation chez le vétérinaire et/ou un détartrage.

Les commentaires sont fermés.