Comment éduquer un chaton de quelques mois ?

Vous venez d’adopter un tout jeune compagnon et vous vous demandez alors comment éduquer un chaton de la meilleure manière? Moins complexe que pour le chiot, l’éducation des chatons doit principalement se faire en trois axes qui sont la propreté, l’autocontrôle de ses gestes tels que les morsures et les griffures envers les autres êtres vivants ainsi que l’apprentissage des griffures aux bons endroits pour qu’il évite de détruire votre mobilier !

La propreté chez les chatons

Même si dans la majorité des cas les chatons apprennent rapidement et facilement à faire leurs besoins dans une litière, souvent grâce à leur mère qui leur a enseigné cela avant vous, il est possible que certains ne soient pas très consciencieux sur ce point. Pour éduquer un chaton à faire ses besoins dans sa litière, il faut alors respecter certaines choses :

  • Lui permettre un accès simple et fiable à sa litière. Certains chatons peuvent en effet être dérangés par le fait de devoir passer par mille et un chemins pour accéder à leur bac et d’autres ne veulent pas faire leurs besoins devant beaucoup de monde
  • Nettoyer régulièrement ses déjections afin qu’il se sente à l’aise d’y aller car les chats aiment être propres
  • Lui offrir un bac à litière convenable à sa taille adulte et préférablement sans couvercle
  • Enfin, il ne faut pas punir votre chaton qui fait ses besoins à côté de sa litière car l’anxiété provoquée va conduire à encore plus de malpropreté. Mieux vaut essayer de comprendre la cause de ses problèmes avec sa litière.

L’apprentissage des griffades aux bons endroits

L’habitude de faire leurs griffes quelque part est un comportement naturel de tous les chats, peu importe leur âge. C’est également un moment de plaisir qu’ils aiment effectuer lorsqu’ils sont contents pour telle ou telle raison. Il arrive souvent par exemple, qu’un chaton fasse ses griffes lorsque son maître rentre à la maison, mais attention alors à avoir le nécessaire pour que celui-ci ne s’attaque pas à vos rideaux, votre canapé ou encore votre mobilier en rotin.

Pour cela, munissez-vous d’un griffoir adapté à sa taille, qu’il aura à proximité de la porte ou alors bien en vue dans votre maison. Dès lors qu’il commencera à faire ses griffes ailleurs, il faudra alors rapidement le rediriger vers son griffoir. Soyez patient. Si votre chaton n’est pas assez attiré par son griffoir, vous pouvez aussi l’agrémenter d’herbe à chat. De la même manière, vous pouvez créer un environnement déplaisant sur votre mobilier en y plaçant des obstacles ou du ruban adhésif.

L’apprentissage des autocontrôles

Tout comme pour l’axe de la propreté, un chaton sevré correctement aura tendance à avoir déjà acquis la notion d’autocontrôle au niveau des griffures ou des morsures sur les autres êtres vivants. Cependant, il arrive fréquemment qu’une fois arrivé chez vous, celui-ci oublie ces leçons et qu’il cherche à développer des jeux nuisibles. Il vous faut alors maintenir l’apprentissage donné par sa mère et continuer à lui apprendre les limites au jeu, aux morsures et aux griffures. Lors de vos jeux ensemble, face importante et non négligeable de son éducation, vous devez alors sentir lorsque son excitation est trop importante et interrompre gentiment le jeu à ce moment-là. De cette façon, il comprendra que le jeu doit rester calme et serein s’il veut qu’il dure. Si le chaton est particulièrement agressif et têtu, il faut alors jouer avec lui par l’intermédiaire de jouets seulement pour qu’il différencie correctement vos mains pour caresser et les jouets pour s’amuser et se défouler.

Les commentaires sont fermés.